Actu Business, B2B, Immobilier & BTP Business Comment débuter un petit commerce ?

Comment débuter un petit commerce ?


Créer une entreprise indépendante, grande ou petite, c’est prendre la position d’un indépendant : quelqu’un qui exploite une entreprise pour lui-même et qui est son propre patron. L’entreprise indépendante se distingue d’un réseau de franchise en ce qu’elle n’a pas de symbole de réseau. La création d’une entreprise se fait en trois étapes fondamentales.

Comment Lancer un Petit Commerce en France

Le futur chef d’entreprise doit se poser les bonnes questions sur sa personnalité et ses capacités avant de se lancer :

  • Disposez-vous de l’expertise nécessaire (facteur de réussite et de rationalisation du démarrage) ?
  • Votre entreprise est-elle adaptable ?
  • Votre personnalité (compétences interpersonnelles) est-elle efficace ?
  • Savez-vous marchander (avec les banques, les fournisseurs ou les prestataires de services) ?
  • Est-il possible pour vous de prendre des risques ? Combien de temps durera le retour sur investissement ?
  • Avez-vous assez d’argent pour couvrir vos dépenses personnelles pendant la première année ?

Faire une étude de marché pour le lancement son commerce

L’étude de marché est également nécessaire si vous voulez lancer une petite entreprise ou un grand magasin. Il est essentiel de comprendre la structure, les leaders et l’histoire du marché, ainsi que les réseaux de tarification et de distribution, afin de pouvoir décider si le marché vous convient.

Il doit également rechercher les forces et les limites de sa concurrence : identifier ses rivaux directs et indirects, comprendre leurs approches, leurs tactiques, etc. Si certains secteurs connaissent des difficultés, d’autres sont en pleine croissance. Par conséquent, vous devez déterminer comment votre secteur progresse afin d’avoir confiance dans le potentiel de votre entreprise.

Trouver le local idéal pour le lancement de son commerce

Le futur entrepreneur peut trouver des locaux adaptés en utilisant les petites annonces sur Internet, les agences immobilières, les bailleurs sociaux… La qualité de l’emplacement est le facteur le plus important pour le succès d’une entreprise. Il doit tenir compte des facteurs suivants lors de la recherche d’un lieu pour lancer son entreprise :

  • la distance par rapport au domicile, à l’école, au lieu de vie, aux transports publics ou au parking, aux rivaux ou autres magasins
  • Le loyer, qui sera une dépense mensuelle à couvrir, est en attente.
  • Cohérence dans le choix d’une zone en raison de la base de consommateurs visée
  • la construction de logements à haute densité, de locaux commerciaux et de zones industrielles.
  • La fréquence d’utilisation de la rue ou du quartier.

Quelles sont les produits à vendre en fonction de son emplacement :

  • Quels articles souhaitez-vous proposer à la vente ?
  • Quels sont leurs défauts ? Quels avantages supplémentaires présentent-ils ?
  • Qui seront vos fournisseurs ?
  • Proposez-vous des services supplémentaires (support après-vente, programme de fidélité, livraison, formation/conseils, animations, heures d’ouverture prolongées) ?
  • A qui allez-vous les proposer ?
  • Quelle est la taille de votre zone de chalandise ?

Créer un Business Plan pour Réussir le démarrage de votre nouveau business

Ensuite, la création d’un plan d’affaires est nécessaire pour obtenir le financement de votre projet. Les éléments financiers recueillis (dépenses fixes et variables, besoins de démarrage, demandes de fonds de roulement, etc.) vous permettent d’analyser de près la faisabilité et la viabilité financière de l’initiative.

Pour un projet seul, il est préférable d’opter pour l’EURL ou la SASU, alors que pour un projet avec plusieurs personnes, il est préférable d’opter pour la SARL. Le statut d’auto-entrepreneur n’est pas très avantageux pour créer une entreprise indépendante car des limitations de chiffre d’affaires sont mises en place. Avant de pouvoir créer son entreprise, l’entrepreneur doit d’abord enregistrer sa structure.

Il est essentiel de s’entourer des meilleures personnes (expérience, connaissances) pour réussir sur le marché. Il existe plusieurs possibilités en fonction de votre profil, de votre localisation et de votre apport financier.

  • Des dispositifs d’accompagnement (couveuse d’entreprise commerciale, formation, accompagnement individuel),
  • Le prêt d’honneur, la garantie bancaire et le prêt sont des options
  • Les prix, les concours, les appels à projets FISAC et le crowd-sourcing sont autant d’exemples de sources de financement.
  • Comptables, avocats et autres services administratifs (tels que la rédaction des statuts, la publication au BODACC et la mise en réserve du capital social), par exemple.
  • Des suivis post-création (parcours AGEFIPH, Nacre 3, consultant indépendant, etc.).

Lancer son petit commerce en utilisant la franchise

Le franchisage est la représentation autorisée d’une marque qui permet à l’entreprise qui la porte d’utiliser son nom, son savoir-faire et son concept. Chaque franchisé est appelé « franchisé », tandis que le franchiseur est appelé « franchiseur »

Les avantages de la franchise

  • Un concept clés-en-main, testé et éprouvé.
  • Le franchisé bénéficie d’une combinaison de tous les éléments suivants : un franchiseur expérimenté, une formation initiale, une formation continue, des coordinateurs de réseau qui viennent régulièrement sur place pour des mises à jour, un manuel d’exploitation actualisé et des conventions annuelles.
  • Plus une entreprise est connue, plus son activité sera diffusée rapidement.
  • L’idée de réseau implique la mise en commun, le partage, la solidarité, l’émulation, la multiplication des énergies.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post