Le rachat de crédit


Vous avez de nombreuses dettes impayées, plusieurs paiements à effectuer et un budget réduit par une variété de coûts….. Il est possible que toutes ces dettes doivent être consolidées afin d’économiser de l’argent sur les dépenses du ménage. Comment cela fonctionne-t-il ?

Regrouper ses crédits

Plusieurs dettes (crédit à la consommation, crédit immobilier) sont regroupées en une seule obligation. Vous pouvez profiter de cette opération financière pour régler d’autres factures : primes d’assurance, obligations fiscales ou abonnements Internet… L’utilisation d’un taux unique pour regrouper toutes vos dettes vous permet de bénéficier d’une mensualité moins élevée qu’auparavant. Cette réduction peut aller jusqu’à 65 % du montant total.

Un établissement financier (votre banque ou un autre) qui refinance ces obligations paie vos créanciers à votre place. Si le crédit immobilier de votre rachat de crédit atteint 65 % du montant global, les règles du crédit immobilier s’appliquent.

Vérifier les points essentiels

Vous recevrez une ou plusieurs propositions suite à votre demande de rachat de crédit. Examinez-les attentivement et, si nécessaire, faites appel à un courtier. Le taux annuel effectif global (TAEG), le type de taux d’intérêt (fixe, variable, révisable), la mensualité à payer, le coût total du rachat de crédit sont autant d’éléments à regarder. Utilisez un simulateur de crédit en ligne gratuit et sans engagement. Comparez également plusieurs offres de rachat de crédit pour déterminer celle qui est la plus avantageuse pour vous (prix global ou encore flexibilité des échéances…)

Le point fort du rachat de crédit

Le renouvellement des crédits a pour conséquence de prolonger la durée de votre contrat. C’est la contrepartie logique d’une réduction des mensualités. Vous pouvez toujours dépenser plus d’argent pendant cette période puisque vous disposez de plus de liquidités. Par ailleurs, vous pouvez contracter un prêt supplémentaire (par exemple pour un projet spécifique qui a pris du retard par exemple) sans modifier les conditions de remboursement.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post