Actu Business, B2B, Immobilier & BTP Bébé Quel âge bébé dort seul dans sa chambre ?

Quel âge bébé dort seul dans sa chambre ?


De nombreux jeunes parents choisissent de garder leur bébé près d’eux la nuit pendant les premières semaines ou les premiers mois, pour des raisons pratiques et de sécurité. Mais la perspective de la séparation finira par se poser… Toutes nos suggestions pour une installation efficace du nouveau venu dans sa chambre sont incluses.

Après l’accouchement, certains parents choisissent de faire dormir leur nouveau-né dans leur chambre, dans un lit pour bébé, un couffin ou une nacelle. Cette décision s’explique par plusieurs raisons.

Pendant les premières semaines de bébé : choisissez la proximité parent-enfant

Lorsque vous reprendrez le travail, les habitudes de sommeil de votre bébé seront l’une de vos principales priorités, et vous aurez besoin d’un peu de temps d’avance si vous voulez le garder à vos côtés. Vous devrez prévoir la pièce nécessaire à l’installation de son lit, de son couffin et de son lit cododo si vous souhaitez maintenir une relation parent-enfant étroite.

Le premier avantage de cette proximité est que le fait d’être proche de votre bébé lui offre un sentiment de sécurité et de confort. Les odeurs et les sons de son environnement lui procurent sérénité et tranquillité d’esprit.

Un autre avantage est que les mères qui allaitent auront plus de facilité à se réveiller la nuit avec un bébé près d’elles. Pendant les tétées nocturnes, l’utilisation d’un lit de cododo, situé à côté du lit parental, est également très bénéfique.

En fait, il suffit d’enlever la barrière du lit (ou non) et de donner le sein à votre enfant sans le déplacer. En réduisant les mouvements, vous faciliterez les choses pour les rendormissements ultérieurs.

Si vous optez pour un lit bébé classique 60x120cm ou un lit bébé évolutif 70x140cm qui est installé près de chez vous, si vous avez de la place, vous pouvez simplement nourrir votre nourrisson dans un endroit sans avoir à vous rendre à l’autre bout de l’appartement.

Les parents se sentent plus en sécurité lorsqu’ils peuvent entendre les réactions, les bruits de succion et les pleurs de leur bébé s’ils le gardent près d’eux.

Quel est le moment parfait pour faire dormir votre bébé dans sa chambre ?

Il n’y a pas de bon moment, mais gardez à l’esprit que chaque parent le fait en fonction de ses propres désirs, restrictions et sentiments.

En effet, les pleurs d’un nouveau-né peuvent parfois être assez forts, et certains parents ressentent le besoin de mettre une certaine distance entre eux et leur enfant afin de bénéficier d’un sommeil plus paisible.

Dans cette situation, il existe différentes méthodes pour continuer à garder un « œil » sur l’enfant. Pensez à utiliser un babyphone ou à laisser simplement les portes ouvertes.

Il est généralement préférable d’effectuer un seul changement à la fois. En d’autres termes, n’essayez pas de combiner le déménagement avec un changement de lait ou le début d’une diversification.

Les enfants sont très sensibles aux routines, il est donc essentiel de les suivre à travers chacune de ces phases.

Quelques cas particuliers

Parfois, et même tout le temps, les parents sont d’abord pleins de convictions en refusant d’habituer leur jeune à coucher avec eux… puis la réalité s’impose.

Lorsqu’un bébé mange toutes les trois heures, la cohabitation est difficile, voire impossible au début. C’est pourquoi certains parents attendent que leur enfant dorme pour ne pas réveiller son grand frère/sa grande sœur dans le cas d’une chambre partagée. Il est beaucoup plus facile de disposer les enfants dans la même chambre une fois que bébé a fait sa nuit sans risquer de réveiller le plus grand.

Une autre raison pour laquelle vous pouvez retarder l’arrivée de votre bébé dans sa chambre est que la distance entre la chambre de votre enfant et la vôtre est trop grande.

Quelques conseils avant d’endormir votre bébé dans sa chambre

Même si vous avez pris la décision difficile de commencer à loger votre bébé dans une chambre séparée, l’heure du coucher peut encore être difficile. Heureusement, ces suggestions peuvent vous aider ! Mais attention, avant même de commencer cette habitude, il est essentiel que vous croyiez en ses avantages car si vous vous sentez coupable, votre enfant n’hésitera pas à user de ses ruses pour vous en persuader. N’oubliez pas non plus que ce changement doit se faire le plus doucement possible.

Pour commencer, vous devriez préparer un petit coin séparé de votre lit pour qu’il puisse s’endormir sans sentir votre odeur. Cela l’aidera déjà à éviter les réveils récurrents. Si vous disposez d’un lit d’enfant, ce sera beaucoup mieux car l’apprentissage se fera en douceur et sans brusquerie.

Dans la mesure du possible, n’attendez pas qu’il s’endorme avant d’aller au lit pour éviter qu’il ne s’habitue et n’exige votre présence tous les soirs. Il est également crucial d’apprendre à laisser le bébé sans surveillance (et pas seul) pendant la journée : sur son parc ou son transat, afin qu’il n’ait pas peur de dormir seul dans son berceau la nuit.

Essayez de le calmer pendant la nuit en le cajolant ou en discutant avec lui, mais n’intervenez que s’il commence à se réveiller.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *