Actu Business, B2B, Immobilier & BTP B2B Quelle est la différence entre les modèles C2C et B2B ?

Quelle est la différence entre les modèles C2C et B2B ?


On entend parfois le terme C2C, pour « consumer to consumer », signifiant les affaires personnelles. Ce type d’échanges commerciaux a été facilité notamment par les nouvelles technologies de l’information et de la communication au XXIe siècle.

La définition du C2C

Une entreprise de CtoC (ou C2C) signifie des échanges de particulier à particulier. On dit aussi que l’activité « consumer to consumer » se pratique. Ce terme contredit donc le B2B ou B2C, qui désignent les activités des professionnels visant autres professionnels ou particuliers.

Ce type de service commercial a commencé sa vie dans des journaux imprimés en faisant appel aux petites annonces. Un consommateur soumettait sa demande (par exemple, « besoin d’un baby-sitter mardi à 18 h ») en joignant ses coordonnées et un autre particulier intéressé et disponible prenait contact pour réaliser la tâche.

A lire aussi : types de leadership : quel est votre domaine ?

Quelques exemples d’application du C2C 

Les échanges commerciales entre particuliers sont aujourd’hui bien acceptées. Si certains continuent à utiliser des annonces papier, cette procédure est devenue extrêmement rare. En effet, il est plus habituel de faire usage des grand nombreux outils internet mis à disposition pour faciliter la diffusion ou la recherche d’activités commerciales C2C.

On peux ainsi retrouver des sites comme : 

  • Locaux de voiture ou d’appartements en libre-service (AirBnB, Ouicar)
  • covoiturage (BlaBlaCar)
  • vente aux enchères (Ebay)
  • vente en ligne (Vinted, Leboncoin)

Les plateformes internet se sont servies de cette catégorie d’entreprises pour récolter des pourcentages sur les ventes entre particuliers. BlaBlaCar, par exemple, était uniquement une plateforme de réservation de consommateurs avant sa création.

Deux conducteurs proposaient un itinéraire complété par un prix et l’autre, le règlement du voyage sans que personne ne paye aucun paiement via la interface. Les passagers sont désormais tenus de faire les réservations et de payer des frais de reservation sur le site internet. Par conséquent, la plateforme de mise en relation a réussi à exploiter ce modèle. 

Quelle différence entre le C2B, B2B, le B2C et le B2B2C ?
Le C2C, le C2B, le B2B, le B2C et le B2B2C sont cinq noms qui désignent respectivement les échanges économiques suivants :

CtoC (consumer to consumer) : du consommateur au consommateur
CtoB (consumer to business) : du consommateur au professionnel
BtoB (business to business) : du professionnel au professionnel
BtoC (business to consumer) : du professionnel au consommateur
BtoBtoC (business to business to consumer) : du professionnel au professionnel puis au consommateur

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post