Actu Business, B2B, Immobilier & BTP Bien être Tout ce que vous devez connaître sur la bouillotte cervicale

Tout ce que vous devez connaître sur la bouillotte cervicale


Non seulement la bouillotte de notre grand-mère nous rappelle son amour, mais elle a aussi pour fonction de réchauffer nos pieds pendant les nuits d’hiver. Elle est devenue un allié contre les douleurs que nous vivons au quotidien.

La bouillotte sèche cervicale en quelques mots

Le terme de bouillotte sèche a été inventé par opposition à la bouillotte à eau, qui nécessite de l’eau chauffée pour fonctionner. Vous savez donc que l’utilisation d’une bouillotte sèche n’enlève rien à ses avantages. En deux mots, la bouillotte cervicale se chauffe à l’aide de composants secs sans avoir besoin d’un liquide à haute température.

La bouillotte cervicale est particulière car elle n’utilise pas d’eau pour retenir la chaleur, mais des produits « secs » comme les graines d’épeautre, les noyaux de cerises, les graines de lin ou le riz. Elle est également plus pratique à utiliser qu’une bouillotte ordinaire, notamment pour les zones telles que le col de l’utérus (cou), les genoux et les articulations. La chaleur de la bouillotte cervicale dure environ 30 à 40 minutes.

Comment utiliser la bouillote cervicale ?

La bouillotte cervicale à micro-ondes peut être un dispositif très utile, mais aussi très facile à utiliser. Elle est généralement chauffée dans un micro-ondes ou même à l’aide d’un dispositif de chauffage (radiateur ou cuisinière). Vous n’avez pas besoin d’attendre très longtemps pour qu’elle atteigne la bonne température.

Si vous voulez activer votre chauffe-cou, il suffit de le mettre dans l’appareil pendant quelques secondes. Si vous n’avez pas accès à un micro-ondes, pas de problème ! Il suffit de chauffer votre accessoire dans un four ordinaire. Ou, si nécessaire, vous pouvez même le placer sur un radiateur, mais sachez que cela prendra plus de temps. Veillez à ne pas surchauffer votre bouillotte cervicale, sinon les tissus pourraient être endommagés.

Il est facile de chauffer la bouillotte cervicale : il suffit de la placer sur la zone que vous souhaitez réchauffer. Veillez toutefois à ne pas placer la bouillotte contre votre peau sans la recouvrir d’un tissu. Si vous avez besoin de quelque chose de froid, mettez-la au congélateur pendant quelques minutes !

A lire aussi : régime alimentaire : comment y procéder ?

Quels sont les avantages de la bouillotte cervicale ?

La bouillotte sèche est utile pour traiter les douleurs musculaires et les maux d’estomac. Elle s’est également révélée bénéfique dans le traitement des douleurs liées au syndrome prémenstruel. Ce gadget, associé à quelques exercices spécifiques, deviendra rapidement indispensable dans la lutte contre ces types de douleurs.

Il existe des bouillottes à base d’épeautre qui peuvent être utilisées pour traiter les coliques des nouveau-nés. En effet, elle émet une chaleur apaisante qui détend les muscles et apaise l’inconfort. Un autre avantage de l’utilisation d’une bouillotte est qu’elle peut également être utilisée pour traiter les tendinites ou autres blessures sportives en la mettant au congélateur pendant 3 heures avant de l’appliquer sur le site douloureux. Il suffit de la laisser dans le congélateur pendant trois heures avant de l’utiliser sur la zone douloureuse.

Quelques précautions à prendre lors de l’utilisation de la bouillotte

Si la bouillotte offre une chaleur réconfortante, il ne faut pas ignorer ses dangers. Selon de récentes études australiennes et britanniques, une centaine de personnes sont gravement brûlées par elles chaque année. Ces accidents sont évitables si l’on prend quelques précautions simples. Remplissez la bouillotte aux deux tiers environ avec de l’eau frémissante (non bouillante) et vérifiez l’absence de fissures ou de fuites avant de l’utiliser.

Enveloppez toujours la bouillotte dans une serviette ou une housse conçue à cet effet. Le traitement ne doit pas durer plus de 20 minutes. Si vous dormez avec une bouillotte pour réchauffer votre lit, vous devez éviter de le faire. Même en utilisant des bouillottes électriques sèches, des incidents ont été signalés, notamment une surchauffe du contenu et des brûlures dues à un court-circuit.

Éviter son utilisation si…

Il faut éviter l’utilisation de la bouillotte dans certains cas :

  • Vous ne devez jamais appliquer une bouillotte sur une plaie ouverte, car cela pourrait aggraver l’infection.
  • La thermothérapie n’est pas recommandée en cas d’inflammation, de rougeur ou de sensation de chaleur.
  • Si vous avez des maladies de la peau ou une peau sensible, le risque de brûlure est plus élevé.
  • Le coup de chaleur est une urgence médicale grave causée par une intolérance à la chaleur. La chaleur rend plus difficile le retour du sang vers le cœur par les veines qui sont rétrécies ou bloquées par des capillaires hypertrophiés.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post