Actu Business, B2B, Immobilier & BTP Automobile Quelques équipements de sécurité pour les véhicules en Europe

Quelques équipements de sécurité pour les véhicules en Europe


En Europe, la circulation routière et surtout la sécurité routière sont des enjeux majeurs. Environ 25 000 personnes ont perdu la vie sur la route hier. La Commission européenne ne s’est pas désintéressée de ces statistiques. Elle a alors présenté au Conseil une proposition visant à ce qu’un nouveau dispositif de sécurité soit installé dans les automobiles à la suite de cette initiative. Pour rappel, le Conseil est composé des chefs d’État des 28 États membres de l’Union. Apparemment, le projet a reçu le consentement des 28 États membres de l’UE.

Des équipements pour optimiser la circulation

Le nouveau droit devra toutefois être soumis au Parlement européen, bien qu’il ait été approuvé par les pays membres. A ce jour, aucune date d’ouverture d’une session législative n’a été fixée à cet effet. Cette nouvelle obligation deviendra exécutoire dans un délai de trois ans si les députés européens décident de l’intégrer dans la législation européenne.

Il s’agit d’un système qui a été construit pour réduire les décès humains dans les collisions de véhicules à moteur, selon l’avis de la Commission. L’objectif est de réduire les accidents et de sauver des centaines de vies. Il est bon de rappeler que l’Union européenne a fixé un objectif de « zéro accident » pour la prochaine décennie, avec « zéro mort » et « zéro blessé » Cet objectif a été fixé pour 2050.

A lire aussi : les étapes pour la mise en place d’une épave dans la casse

Un excellent dispositif

La nouvelle obligation consiste en l’installation d’un nouveau dispositif sur les véhicules existants, que les constructeurs devront installer sur leurs futurs modèles. Cette nouvelle technologie intègre un nouveau système de freinage qui sera utilisé exclusivement en cas d’urgence. Pour les automobiles et les camions, elle comprendra un enregistreur de données routières pour les accidents, des ceintures remplaçables, un système d’assistance pour le maintien de la trajectoire et un verre de sécurité installé sur le pare-brise.

Les voitures, les camionnettes, les camions et les autobus devront être équipés de nouveaux dispositifs de verrouillage du système de démarrage avec éthylotest, de systèmes de sensibilisation à la somnolence au volant, de signaux de freinage d’urgence, d’un régulateur de vitesse intelligent et de caméras de recul.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post